Un besoin spécifique pour votre compteur de gaz ?
Conseils rapides​
Mise en place simple​
Meilleurs conseillers​

Tout savoir sur le compteur gaz

Évaluer ses dépenses en gaz : oui, mais comment faire et par où commencer ? La réponse se trouve sur le compteur gaz de votre logement. Encore faut-il ouvrir un compteur, savoir lire l’index du cadran et effectuer la relève des consommations en gaz. Besoin d’un coup de pouce pour emménager dans votre nouvel appartement ou maison chauffé au gaz ? Nous répondons à toutes vos questions ! vos questions !

compteur-gazpar
DĂ©couvrez nos services pour vous

Compteur gaz : mode d'emploi

Passer du tout électrique au gaz, peut de prime abord freiner certains propriétaires et locataires sur le point d’emménager dans un nouveau logement. Pas d’inquiétude, le compteur gaz sécurise et centralise votre consommation d’énergie. Voici le mode d’emploi.
Détrompez-vous, décoder le numéro du compteur gaz est loin d’être compliqué. Comment lire le compteur gaz ? Les cinq premiers chiffres sur fond blanc ou fond noir expriment votre index du compteur, mesuré en mètres cube. Comment calculer à présent vos consommations ? Faites simplement la différence entre l’index de fin de période (par exemple un trimestre de consommation quotidienne en gaz) et l’index de début de période (correspondant au premier jour de votre arrivée). Pour convertir les m3 en kWh, reportez-vous au coefficient de conversion inscrit sur votre facture. Ce calcul vous permettra de vérifier l’exactitude de votre facture de gaz… Et d’anticiper d’éventuelles économies d’énergie !
L’auto-relève reste le moyen le plus simple et économique pour effectuer le relevé du compteur gaz. Vous seul êtes chargé de relever vos données de consommation et de les communiquer à votre fournisseur de gaz, via votre espace client en ligne. Rappelez-vous, seuls les 5 premiers chiffres doivent être transmis. L’auto-relève à lieu 4 fois par an, soit tous les 3 mois, ou dans certains cas tous les 2 mois. Un e-mail vous sera envoyé à l’occasion, pour la régularisation de votre situation et donc vous facturer. Vous souhaitez déménager, changer de fournisseur d’énergie ou simplement changer de contrat ? Un relevé de compteur vous sera là encore demandé pour résilier votre abonnement au gaz. Sachez-le, vous pouvez aussi confier le relevé du compteur aux agents du gestionnaire de réseau de distribution de gaz (GRDF) une fois tous les 6 mois ; ce service est inclus dans votre facture. Attention, dans le cas d’un compteur Gazpar, les relevés se font à distance par GRDF, sans intervention sur place de votre part, ni par celle d’un technicien.
En théorie, un logement inoccupé mais d’ores et déjà raccordé au réseau de gaz naturel ou de gaz vert, possède un compteur de gaz coupé. La coupure est nécessaire pour des questions de sécurité. Vous êtes locataire ou l’heureux propriétaire d’un nouveau logement (studio, F2, F3, maison, villa), que vous comptez prochainement occuper ? Plusieurs démarches sont requises dès votre installation après raccordement, pour pouvoir utiliser votre gaz, notamment chauffer ou cuisiner au gaz :

  • Prenez contact avec l’un des fournisseurs d’énergie de votre choix pour ouvrir un contrat ;
  • Souscrivez Ă  l’abonnement et renseignez votre relevĂ© d’identitĂ© bancaire (RIB) pour un prĂ©lèvement automatique, votre nouvelle adresse dĂ©taillĂ©e, votre numĂ©ro de Point de Comptage et d’Estimation (PCE) de 14 chiffres, Ă©ventuellement le nom de l’ancien occupant ;
  • Fixez un rendez-vous avec votre fournisseur, transmis au technicien GRDF qui effectuera la mise en service Ă  votre domicile ;
  • Attendez enfin patiemment le passage du technicien habilitĂ© pour ouvrir le compteur gaz.

Attention, les frais et dĂ©lais de mise en service ne dĂ©pendent pas du fournisseur, mais bien de GRDF. Il est par ailleurs gĂ©nĂ©ralement conseillĂ© de demander l’ouverture du compteur gaz deux semaines environ avant la date d’emmĂ©nagement. Sans accès immĂ©diat Ă  votre logement, votre fournisseur reviendra vers vous pour rĂ©cupĂ©rer a posteriori la relève initiale du compteur gaz.
Il n’est pas courant de parler de puissance d’un compteur gaz, mais davantage de la puissance d’un compteur électrique (Linky, le compteur vert d’Enedis, ou les compteurs électromécaniques). La puissance tient compte de la surface du bien immobilier occupé et des usages en électricité des occupants (chauffage, eau chaude, lumière, télévision, etc.). La puissance est dans ce cas mesurée en kilovoltampère (kVA) ou en kilowatts (kW). La puissance du compteur Linky est par conséquent choisie en fonction de la puissance cumulée de l’ensemble des équipements électriques utilisés à domicile, réglée par un disjoncteur. Dans le cas du compteur gaz, on distingue deux types de dispositifs:

  • Le modèle ancien en mĂ©tal de compteur de gaz naturel, avec cadran mĂ©canique ;
  • Le modèle Gazpar automatisĂ©, compteur numĂ©rique de couleur jaune orangĂ©, qui devrait remplacer les boĂ®tiers des anciens compteurs (dĂ©ploiement progressif au sein des foyers de tout l’hexagone).

Compteur Gazpar, c'est quoi ?

Le compteur communicant Gazpar est un compteur intelligent qui mesure en temps rĂ©el vos consommations rĂ©elles de gaz. En d’autres termes, vous ne payez que ce que vous consommez ! Le système permet de transmettre Ă  distance vos index sans intervention. Finie l’éternelle recherche du boĂ®tier Ă  l’intĂ©rieur ou Ă  l’extĂ©rieur du logement, finie l’auto-relève, et finis les oublis… Que vous soyez prĂ©sent ou absent du domicile, la relève est automatiquement gĂ©nĂ©rĂ©e par les services de GRDF. Ces compteurs intelligents sont particulièrement pratiques !

Votre ne possédez pas encore de compteur Gazpar ? Ce n’est plus qu’une question de temps ! GRDF vous tiendra informé de l’installation du nouveau compteur par un mandataire à l’emplacement de votre ancien compteur. Promis, la pose du compteur est rapide : 30 minutes environ seulement !